Visitez aussi :
Logo de l'ORE

http://www.observatoire-eau-bretagne.fr/Media/Chiffres-cles/L-approvisionnement-en-energie

 

Dernière modification le 24 juin 2016


chiffres clés

L'approvisionnement en énergie de la Bretagne

Rédigé par :

Vincent Briot (OEB)




Ligne haute tension Ligne haute tension

89,5 % de l’énergie primaire bretonne est importée

La Bretagne importe l’essentiel de l’énergie qu’elle consomme, et ceci pour moitié grâce à ses réseaux d'électricité, de gaz ou de produits pétroliers.


L'approvisionnement en énergie primaire en 2014
Approvisionnement énergétique de la Bretagne

L’énergie primaire est par définition l’énergie contenue dans les produits de la nature (le bois, l’électricité d’origine éolienne, le pétrole brut, le gaz naturel, etc.). Afin de mesurer la dépendance énergétique de la Bretagne, cette définition est étendue à l’énergie importée primaire ou non (en y incluant donc les produits pétroliers - fioul, gazole, GPL, etc. - et l’électricité quelle que soit son origine). En 2014, la Bretagne a fait acheminer 89,5 % de son énergie primaire, en baisse de 3,9 points depuis 2000. À titre de comparaison, le taux d’indépendance énergétique au niveau national a atteint 55,8 % en 2014 grâce au parc électronucléaire, soit 44,2 % d’énergie primaire importée (hors matériel fissile).

La Bretagne dispose de plusieurs moyens d’approvisionnement en énergie : la mer, la route et des réseaux électrique et gazeux ainsi qu’un oléoduc. Toutes sources d’énergie confondues, les réseaux contribuent à 55 % de l’énergie importée, devant la mer (27 %) et la route (17 %).


Source : SOeS, CPDP, CFBP, GRTgaz, RTE, ORTB, Aile, Abibois, Dreal Bretagne, Exploitants des UIOM